Mille Lundt est née à Copenhague au Danemark. Elle a étudié le théâtre à Copenhague à partir de l'année 1995 et est passée aux études de cirque en 1998. Elle a étudié aux écoles nationales de cirque á; La Havane (Cuba) Moscou (Russie), Kiev (Ukraine) et enfin diplômé de E.S.A.C. en 2006 à Bruxelles (Belgique). Depuis, elle développe sa propre expression artistique à la fois évocatrice et innovante. Elle cherche à développer et intégrer de nouveaux mouvements en relation avec l'environnement dans lequel elle travaille. Mille a par ailleurs collaboré avec les compagnies: Cie Anomalie & Co (FR), Cie For Want of A Better (FR), Teatro Glimt (DK) Royal Bones (DK) Nova Exit (DK), Yksi Kaksi (DK). Réalisateurs et chorégraphes: Rachid Ouramdane (FR), Cille Lansade (DK), Lars Rudolfsson (SE), Rudi Skotheim Jensen (NO), Jørgen Carlslund (DK) et Helene Høm (DK). Photographes: WeAreOskar (BE) Adel Absdessemed (FR) et Adrien Lecouturier (FR).

Jean Jadin collabore en tant que compositeur et musicien dans la performance " Une Chambre ". Jean est née à Uccle en 1962, il opte pour les humanités musicales au Lycée et à l’Académie de Laeken avant d’entrer aux Conservatoire royaux de Bruxelles et Mons. Pianiste, compositeur et improvisateur, il collabore avec « Musique Nouvelle », le quatuor  « Danel » et l’ensemble « Nahandove » dans le cadre du festival international « Ars Musica ». Il enregistre un sextuor pour piano et instruments à vent sous le label « René Gailly » avec l’ensemble « Claventi ». Il écrit un grand nombre de pièces pour le piano mais également quelques œuvres de musique de chambre et un oratorio. Ses activités actuelles de pianiste se concentrent principalement sur des compositions personnelles laissant une large place a l’improvisation avec des formules de concert en solo ou en groupe. Il accompagne des groupes d’impro-théâtre, des peintres, des conteurs, des danseurs et des groupes d’Eurythmie un peu partout en Europe.

Deborah Lennie collabore en tant que musicienne dans la performance "Structures". Elle est née en Nouvelle-Zélande et a grandi en Australie. Après avoir terminé ses études au CNSM de Sydney en piano et en chant classique (double premier prix), elle entre aux études académiques en sciences politiques à l'Université de Sydney. Elle a quitté l'Australie et a déménagé à Paris en 1995. De retour à Sydney en 1998, elle a travaillé avec le Sydney Actors Center. En 2000, elle revient à Caen en France. Sa formation théâtrale l'amène à une pratique d'improvisation expérimentale qu'elle poursuit aujourd'hui dans ses projets personnels, en tant qu'actrice et musicienne. Elle a travaillé avec des réalisateurs tels que: Tanya Gerstle, Georges Bigot, Dean Carey, Laure Rungette. Avec le chorégraphe: Rachid Ouramdane, en poésie sonore avec: Sonia Chiambretto, Luc Benazet et Benoit Casas, avec des artistes visuels tels que Gunilla Josephsson, Christophe Bisson, Frédéric Hocke et avec des artistes et musiciens tels que Patrice Grente, Will Guthrie, Clayton Thomas, Naoto Yamagashi , Pascal Legall. En 2011, elle a fondé la compagnie "For Want of A Better ... ''

Johan Segerberg a composé la musique pour le spectacle "Somewhere Nowhere" en solo avec Mille Lundt. Johan a aussi composé et joué de la musique live dans "The Intruder", "Hikikomori" et collabore actuellement sur "OriVolution". Johan il a grandi avec la musique et les arts à Gotland (Suède). Dans sa jeunesse, il a joué du violoncelle à l'école de musique locale et de la basse électrique au club de jeunes. Plus tard, Johan a commencé à étudier la musique au lycée sur le continent, son instrument principal est devenu la contrebasse, et au Rythmic Music Conservatory à Copenhague, où Johan a été possédé par l'approche jazz freeform de la musique électronique. Depuis 1997, Johan a expérimenté l'utilisation de l'électronique musicale, en particulier dans ses performances solo et la musique pour les arts de la scène. Johan Segerberg vit maintenant au Danemark. Il crée, joue et enseigne la musique - travaillant toujours dans le domaine de l'improvisation libre et de l'électronique musicale. Johan a composé de la musique et joué en direct avec plusieurs compagnies telles que: Nova Exit, Royal Bones et Teatro Glimt. Il a collaboré autour d'installations sonores avec: Lise Frølund, Cecilie Bendixen et Thomas Buttenschøn. En tant que musicien, il a joué avec: Autofant, Big Bombastic Collective, Ane Trolle, Maria Laurette Friis, Claus Beck Nielsen, Per Vers, Jonas Knutsson, Niels Skousen et Mads Mouritz.

Suzanne Groothuis a créé la scénographie pour "The Intruder" et collabore actuellement en tant qu'artiste visuel sur la performance "OriVolution". Suzanne est une artiste bruxelloise d'origine néerlandaise. Elle a commencé sa carrière après avoir obtenu son lauréat en scénographie et en arts visuels à l'Académie Minerva de Groningen. Son principal objectif dans sa période de départ était le théâtre et la scénographie complétée par des cours d'arts visuels. Entre 2008 et 2010, elle a développé deux performances solo interactives pour le Jonge Harten Festival. Elle a travaillé comme scénographe pour: Ola Mechiejewska et Gizem Bilgen. Elle a également conçu les décors du festival pour la journée portes ouvertes du Grand Théâtre et pour le Festival international du film de Rotterdam à Groningen. En arts visuels, elle a exposé pour le festival des tout-petits 2 Turven Hoog Almere et a eu une exposition partagée d'installations artistiques en collaboration avec l'artiste Ingrid Rollema au Musée Willem van Haren Heerenveen.